HELIE DENOIX DE SAINT MARC




Denois de saint Marc
Hélie Denoix de Saint Marc

"On peut demander beaucoup à un soldat,en particulier de mourir, c'est son métier.
On ne peut lui demander de mentir,de se renier..."


bluchenval
Le camp d'internement de Buchenwald

.... Au printemps 1940, un adolescent assiste à Bordeaux à l'arrivée de l'armée française en déroute. Peu après, il entre dans la Résistance en février 1941,il décide alors de gagner l'Espagne, mais à la suite d'une dénonciation il est arrêté dans les Pyrénées.
...il est déporté au camp de concentration de Buchenwald. puis au camp de travail de Langenstein-Zwieberge. Lorsque le camp est libéré par les Américains, Hélie de Saint Marc. sera parmi les trente survivants d'un convoi qui comportait plus de 1 000 déportés.


Denoix de Saint marc
Le Saint Cyrien

.... À l'issue de la Seconde Guerre mondiale, âgé de vingt-trois ans, il effectue sa scolarité à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr.
... Comme nombre de rescapés des camps, il est ébloui par la vie mais se sent débiteur de ceux qui ne sont pas revenus. Aussi décide-t-il de rechercher la fraternité qui lui a fait surmonter les épreuves. Il choisit d'entrer, en décembre 1947, dans la Légion étrangère.


Saint Marc
En Indochine

...Hélie de Saint Marc part en Indochine française en 1948 avec la Légion étrangère au sein du 3e REI. Il vit comme les partisans vietnamiens, apprend leur langue. Affecté au poste de Talung, à la frontière de la Chine, au milieu du peuple minoritaire Tho.

Saint Marc
Recrues indochinoises de la Légion étrangère

... La situation militaire est précaire, l'armée française connaît de lourdes pertes. Après dix-huit mois, Hélie de Saint Marc et les militaires français sont évacués . »

Saint Marc
Décoré par le général De Lattre après les combats de Nghia Lo

...Il retourne une seconde fois en Indochine en 1951, au sein du 2e BEP (Bataillon étranger de parachutistes), peu de temps après le désastre de la RC4, en octobre 1950, qui voit l'anéantissement du 1er BEP. Il commande alors au sein de ce bataillon la 2e CIPLE (Compagnie indochinoise parachutiste de la Légion étrangère) constituée principalement de volontaires vietnamiens.

Saint Marc
Avec le 1er REP basé à Zéralda

...Recruté par le général Challe, Hélie de Saint Marc sert pendant la guerre d'Algérie, notamment aux côtés du général Massu.

Saint Marc
En opération avec le général Bigeard

...Son régiment sera toujours aux avant-postes des combats contre le FLN .

Saint Marc
Le coup de force du 21 avril 1961 à Alger

...L’abandon de l’Indochine, le désespoir des populations abandonnées au viet-minh victorieux, allaient hanter le souvenir de l’officier de légion et le conduire quelques années plus tard à se révolter contre un autre abandon, celui de l’Algérie, française depuis 130 ans et livrée par le pouvoir gaulliste à un FLN pourtant vaincu sur le terrain, avec sa population européenne et les centaines de milliers de musulmans engagés aux côtés de l’armée française (et préalablement désarmés, sur des ordres venus de Paris, par leurs compagnons de combat).

Saint Marc
Le 1er REP contient la foule algéroise en liesse venue soutenir l'armée

... C’est contre cette infamie, cette honte dont ne trouve, heureusement, pas d’autre exemple dans l’histoire de France, que se dressèrent en avril 1961 les officiers putschistes, au premier rang desquels se trouvait Hélie Denoix de Saint-Marc, à la tête du 1er régiment étranger de parachutistes, l’élite de l’Armée française

le jugement
Saint Marc devant les juges du tribunal Haut Tribunal militaire

....Devant le Haut Tribunal militaire, le 5 juin 1961, il explique que son action a été avant tout motivée par la volonté de tenir ses engagements auprès des populations d'Algérie et de ne pas abandonner les harkis, recrutés par l'armée française pour lutter contre le FLN , ne pas revivre ainsi sa difficile expérience indochinoise. À l'issue de son procès, Hélie de Saint-Marc est condamné à dix ans de réclusion criminelle. Il passe cinq ans dans la prison de Tulle avant d'être gracié, le 25 décembre 1966.

Denoix de Saint marc
Une reconnaissance de la nation française....

...Le commandant Hélie Denoix de Saint Marc, 89 ans, a reçu des mains du président Sarkozy les insignes de Grand’Croix de la Légion d’Honneur, à l’occasion de la traditionnelle prise d’armes d’automne, ce 28 novembre 2011.

Denoix de Saint marc
Le départ du soldat....

....Le vieux soldat de 91 ans vient de rendre les armes, lundi 26 août, à la Garde-Adhémar, dans la Drôme. Ses obsèques seront célébrées à Lyon, par le cardinal Barbarin, en la cathédrale Saint Jean. L’ancien légionnaire est parti à sa manière, sans faire de bruit.
...Aucun membre du gouvernement Hollande n'assistera à ses obsèques.


Denoix de Saint marc
Le dernier hommage des légionnaires

...Parmis le millier de personnes présentes il y avait une compagnie et la musique de la Légion étrangère sur la place, ainsi qu’une délégation de l’école militaire de Saint Cyr.

Documentation : Internet

ce n'est qu'un au revoir
Retour à la page précédente