La résistance française
O A S

L ' Organisation Armée Secrète




Les inscriptions sur les murs d ' Alger

... L'Organisation armée secrète (OAS) est une organisation clandestine française créée le 11 février 1961 pour la défense de la présence française en Algérie.

...Le sigle « OAS » fait volontairement référence à l’Armée secrète (AS) de la résistance. Il apparaît sur les murs d'Alger le 16 mars 1961



Pierre Lagaillarde et Jean Jacques Susini

... Elle est créée à Madrid lors d'une rencontre entre deux activistes importants, Jean-Jacques Susini et Pierre Lagaillarde après l'échec de la semaine des barricades.

...Par la suite des militaires de haut rang, notamment le général Raoul Salan ainsi que de grands personnages politiques rejoindront les rangs de l' OAS.



Raoul Salan

...C'est le général le plus décoré de France, le général Salan qui va prendre la tête de cette armée clandestine.



Les accords d' Evian


L attentat meurtrier du casino de la corniche

...Les accords d’Évian sont le résultat de négociations entre les représentants du Gouvernement de la République française et du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) pour mettre fin à la guerre d'Algérie.

... Ces accords, secrètement négociés les semaines précédentes aux Rousses près de la frontière suisse, sont signés le 18 mars 1962 à l'hôtel du parc, à Évian-les-Bains et se traduisent dans l'immédiat par un cessez-le-feu applicable sur tout le territoire algérien

...Dans la réalité De Gaulle a signé avec les représentants des terroristes indépendantistes la capitulation de la France ,la fin de l' Algérie Française et la remise du pays au nouveau gouvernement formé par le FLN.

...A la suite de cet accord, les terroristes emprisonnés sont immédiatement relâchés, l' armée Française n' entravera plus les actions des terroristes et les assassinats et autres exactions à l' encontre des Pieds Noirs vont redoubler.





Chaque jour des Français tombent sous les balles du FLN

...les attentats du FLN sont quotidiens et les Français d' Algérie se sentent abandonnés, l' état désormais n' assurant plus leur protection.

...La population a été livrée aux balles des terroristes qui pouvaient après les accords de cessez le feu désormais agir sans être inquiétés.

...Les pieds noirs vont payer un lourd tribu d'une part par les nombreux attentats meurtriers perpétrés par le FLN et d'autre part par la répression gaullienne.






Le sursaut d’un peuple qui ne voulait pas mourir

...De Gaulle ayant pactisé avec les terroristes et ayant décidé de livrer le pays au FLN, la population d' Algérie abandonnée a soutenu massivement l' OAS qui est alors devenue l' unique organisation capable de les protéger. Beaucoup de civils vont alors grossir les rangs de l' Organisation chacun y apportant son concours suivant ses possibilités.

...Certains se contenteront de "taguer" les murs de slogans en faveur de l' Algérie Française d' autres seront des colleurs d' affiches et une grande partie de la population effectuera le soir après le couvre-feu imposé, un concert de casseroles!




La répression




...La colère de de Gaulle sera terrible,il ne supportera pas que l'on puisse contester ses idées aussi le monarque utilisera les moyens les plus violents pour annihiler la résistance française. Ne reculant devant rien, il mènera des actions totalement illégales pour éliminer ses opposants.



Les bouclages de quartiers entiers sont fréquents.

Les forces de polices et militaires sont démesurées

Les habitants sont bloqués à l' intérieur de leur appartement

Les perquisitions sont systématiques et humiliantes

La garde mobile n' hésite pas à ouvrir le feu si quelqu' un ose montrer le bout de son nez!

...La chasse aux résistants est engagée, tous les moyens sont bons pour détruire toute opposition.

... La population européenne va connaître une terrible répression. Les perquisitions et les arrestations seront le lot quotidien de la vie des pieds-noirs.

...C' est véritablement un état de guerre civile et la population est la première victime de la folie meurtrière des forces de l' ordre.

... De septembre à décembre 1961, l'OAS est en phase de montée en puissance. De Gaulle va entamer une phase de répression sanglante et les affrontements entre l' OAS, les forces de gendarmerie et les polices parallèles vont s' intensifier.



La garde mobile (les "rouges") est équipé d' armes lourdes : mitrailleuses 12/7 et canon de 37

Les manifestations des Français d' Algérie contre la politique de De Gaulle sont très fréquentes

Ces manifestations sont sévèrement réprimées

Violence sans limite des gendarmes , ils s'acharnent à coups de crosse les manifestants

A partir de leurs engins blindés les gardes mobiles n' hésitent à ouvrir le feu sur les manifestants

A chaque fois des civils seront bléssés ou tués lors de manifestations pacifiques

Les commandos de l' OAS du secteur interviennent pour protéger les civils

La fusillade éclatent entre des jeunes possèdant des armes légères et gendarmes lourdement équipés

...La répression gaullienne sera terrible ! l'ordre d'anéantir par tous les moyens militaires toute résistance est donnée aux forces de l'ordre.

...Abandonnés par la France , les Français d' Algérie n' ont plus pour assurer leur sécurité d' autre solution que d' organiser la résistance face à l' état associé aux terroristes du FLN.

...Face aux gardes mobiles qui n' hésitent pas à ouvrir le feu sur des civils non armés et qui sont révoltés par la politique du gouvernement, la jeunesse rejoindre les rangs de l' OAS et s'engager dans le lutte.

...Une lutte inégale va s' engager entre la population pratiquement désarmée et des forces de l' ordre disposant de chars armés de mitrailleuses lourdes 12/7 et de canons de 37mm et qui n' hésitent pas à ouvrir le feu sur le moindre rassemblement.

...Dans chaque grande ville quadrillée en collines des groupes munis d'armes automatiques légères vont assurer la protection des habitants.
>br> ...Les commandos de défense des quartiers avec leur petits moyens offensifs vont harceler les forces de l' ordre pour les éloigner et les empêcher d'accomplir leur sale besogne.



L' insécurité règne dans les rues et l' assassinat de Noël Mei âgé de 15 ans par les forces de l' ordre

...Dans ce contexte de répression, une vie humaine n'a plus grande valeur! Des actes d' une sauvagerie extrême sont perpétrés par la gendarmerie dont le rôle aurait dû être de protéger la population.

... Le 19 janvier 1962 à Bône, un jeune enfant de 15 ans est abattu pour avoir simplement collé une affiche. L 'auteur connu de cet acte abominable n' a jamais été condamné.

...Ce genre d' exécution ne fut pas un cas isolé, les forces de l'ordre ainsi que les "barbouzes" avaient le feu vert pour anéantir tout acte de résistance!



Un camp d' internement ..................jeunes gens internés au camp d' Arcole

... Après les accords concluent avec le FLN et le gouvernement Français, tous les terroristes du FLN internés vont être libérés.

...Les camps d'internement vont permettre d' embastiller souvent après des interrogatoires musclés tous les Français soupçonnés d' être opposés à la politique de De Gaulle.

...Les prisonniers politiques «Algérie française» ou membres de l’OAS seront torturés dans les camps ou les prisons et particulièrement à la caserne des Tagarins à Alger, où sévit le colonel Debrosse.

...Les Pieds-noirs sont arrêtés arbitrairement au cours de rafles dans les rues au hasard , sans motif ils sont conduit pour vérification? auprès de policiers et se retrouvent quelquefois internés.

... les lois sont bafouées et les libertés individuelles ne sont plus respectées! Tout est fait pour démoraliser la population, De Gaulle veut en finir avec cette opposition quelqu' en soit le prix!




Les barbouzes



Le généralissime et ses tontons macoutes

...Pour venir à bout de la résistance des Français d' Algérie De Gaulle va créer des polices parallèles secrètes totalement illégales et dotées de tous les pouvoirs.



Le patron des barbouzes

...En octobre 1961, l’avocat Pierre Lemarchand met en place les modalités de lutte contre l’OAS avec le ministre de l’Intérieur Roger Frey et Alexandre Sanguinetti, adjoint au cabinet du ministre.

...Début novembre 1961, les premiers barbouzes arrivent à Alger. Le 13 novembre 1961, une centaine d’hommes est lâchée dans la ville pour infiltrer l’OAS.

...Le 20 novembre 1961, les barbouzes commencent une série d’attentats au plastic contre des bars fréquentés par des partisans de l’OAS : le Tantonville, l’Otomatic, le Cheval blanc, puis le Joinville, le Coq hardi, le Viaduc …

...Pour accomplir ses basses œuvres , tortures et assassinats des patriotes De gaulle choisira un de ses plus fidèle disciple.

...Les atrocités et pires crimes commis par ces "barbouzes" montrent la férocité et l' inhumanité des dirigeants de l'époque et surtout du donneur d' ordre!




La villa Andréa centre de torture

...La villa Andréa située à El Biar était un repaire de barbouzes qui ont servi avec une grande cruauté et éliminé avec les pires tortures les partisans de l' Algérie française.

...C' est un commando delta de l' OAS dirigé par Roger Degueldre qui détruira entièrement ce bâtiment avec de fortes charges d' explosifs. Des décombres on retirera 19 cadavres dont les agents Lecerf et Maugueret des services "spéciaux" de police ainsi que 3 membres de l' OAS qui avaient été enlevés et horriblement torturés.



Document secret de la mission "C"

...En plus des barbouzes , il existait au sein dees service de la police d' Hussein Dey une "mission C" qui travaillait en étroite collaboration avec le mouvement terroriste du FLN pour enlever et supprimer les opposants au pouvoir gaullien.



La résistance Française


Le général SALAN

...Après l'échec de le révolte des généraux du 21 avril 1961 , la résistance des pieds noirs s'organise pour lutter contre l'abandon de l'Algérie.

...C' est le général Raoul Salan, le général le plus décoré de France qui sera le vrai chef militaire de l' OAS.

... Le général Salan prendra ensuite la tête de l'organisation , à laquelle se rallie l'OAS de Madrid .




L' organigramme de l 'organisation armée secrète
Les militaires
(la liste sera complétée ultérieurement)


Le général Edmond Jouhaud

Le général Edmond Jules René Jouhaud, né le 2 avril 1905 à Bou-Sfer, à une vingtaine de kilomètres d'Oran en Algérie mort le 4 septembre 1995 à Royan, est un général d'armée aérienne.

...Mis en disponibilité sur sa demande en 1960, Jouhaud est l'un des quatre généraux organisateurs du coup d’état d’Alger du 22 au 25 avril 1961. Après son échec, il plonge dans la clandestinité et devient l’adjoint du général Salan responsable de la région d’Oran (zone 3 de l' OAS).

...Arrêté le 25 mars 1962, il est condamné à mort le 13 avril 1962 par le Haut tribunal militaire. Sa peine de mort est commuée grâce à l'intervention de Pompidou en peine de détention criminelle à perpétuité le 28 novembre 1962 après plus de sept mois passés dans une cellule de condamné à mort.

...Libéré de la prison de Tulle en décembre 1967, il est amnistié en 1968, et réintégré dans ses grades et prérogatives en 1982. Il est élu en 1969 à la présidence du Front National des Rapatriés.



Le colonel Yves Godard

...Né le 21 décembre 1911 à Saint-Maixent (Deux-Sèvres), Yves Godard est élève-officier à Saint-Cyr  dans la promotion 1930-1932. Il est affecté au 27ème Bataillon de Chasseurs Alpins (B.C.A.) à la sortie de l’école. Prisonnier en 1940, il tente plusieurs fois de s’évader et réussit à sa troisième tentative. Il reconstitue le 27ème B.C.A. dans les maquis savoyards et termine la guerre à sa tête sur le front des Alpes.

...Au moment du coup d’Alger du 22 avril 1961, il est à Alger avec les quatre généraux et prend le commandement de la zone Nord-Algérois. Après son échec, il entre dans la clandestinité et participe à l’organisation de l’O.A.S. dont il devient l’un des principaux responsables en Algérie sous les pseudonymes de Claude, Khider, Françoise ou B15.

...Il quitte l’Algérie à l’été 1962 et disparaît jusqu’en 1967. Pour ses actions au moment du coup d’Alger et dans l’O.A.S., Yves Godard est condamné à mort par le Haut tribunal militaire, puis à vingt ans de détention criminelle par le  tribunal militaire spécial et, de nouveau, à la peine de mort par la Cour de sûreté de l’Etat.

... Amnistié en 1968, il termine sa vie en Belgique à la tête d’une petite entreprise de revêtement de sol. Il meurt le 3 mars 1975 à Lessines.



Le capitaine Pierre Sergent

...Pierre, Marie, Guy, Sergent naît le 30 juin 1926. Il grandit dans la maison familiale située sur les hauts de Sèvres, dans le département de Seine-et-Oise

...Il commence sa carrière militaire dans le maquis à l'âge de 17 ans, puis suit une carrière d'officier dans la Légion Etrangère après un passage à Saint-Cyr-Coëtquidan. A sa sortie de l'ESM en 1949, il est affecté au 1er Régiment Etranger, à Saïda (Algérie).

...Lieutenant, il combat au 1er Bataillon Etranger de Parachutistes durant la guerre d'Indochine (1951-1953), où il est grièvement bléssé, puis comme capitaine pendant la guerre d'Algérie au sein du 1er Régiment Etranger de Parachutistes (1958-1961), après avoir été affecté au 1er Régiment Etranger d'Infanterie en 1956.

...Après l'échec du putsch d'Alger en avril 1961, il passe à l'OAS dont il devint le chef pour la métropole (OAS-métro).

...Pendant sept ans, il échappe aux recherches policières tandis qu'il est condamné à mort par contumace deux fois. Il est finalement amnistié après les évènements de mai 1968.

... Proche des milieux solidaristes, en particulier du Mouvement jeune révolution et de Jean-Pierre Stirbois, il fut élu en 1986 député des Pyrénées-Orientales sous l'étiquette du Front national, après un passage au Centre national des indépendants et paysans.

...Pierre Sergent décède le 15 septembre 1992, à l'âge de 66 ans, des suites d'une longue maladie. Il repose au cimetière de Passy à Paris



Roger Degueldre

...Responsable des commandos de choc "Delta".

...Condamné à mort, son exécution sera un véritable acte de barbarie et une véritable honte pour notre civilisation! (voir le document joint)



LA FIN


Plaque commémorative à Béziers

Jacques Soustelle et Georges Bideault

...Jacques Soustelle avec Georges Bidault, Antoine Argoud et Pierre Sergent, constitue le comité exécutif du Conseil national de la résistance (CNR) le 20 mai 1962 à Rome.

... Si Argoud et Sergent sont bel et bien membres l'OAS, Jacques Soustelle n'en sera jamais membre.



La fin tragique de l' histoire de l' Algérie Française

...Juillet 1962 La bataille est terminée, la lutte était inégale, pour arriver à ses fins De Gaulle n'a pas hésité à abandonner et envoyer à la mort toute une population.

...Pour les Français d' Algérie, Il ne leur reste plus qu' à enterrer leurs morts et prendre le chemin de l' exode.

...« L’OAS a été écrasée par une répression telle qu’aucun état civilisé n’en avait jamais déclenché une semblable contre ses propres nationaux »

(Jacques Soustelle)



DOCUMENTS


DOCUMENT
Le Général Salan devant ses juges

DOCUMENT
Pierre Dubiton : un commando OAS


DOCUMENT
- Le colonel Antoine Argoud


DOCUMENT
L' assassinat de Roger Degueltre


DOCUMENT
L'exécution de Bastien-thiry


DOCUMENT
Jacques Soustelle


VIDEOS


VIDÉO
- L ' OAS - : Un combat pour la survie




ce n'est qu'un au revoir
Retour à la page précédente